Les Sacs à Main des Années 1950

Les sacs à main vintage -

Les Sacs à Main des Années 1950

de lecture

Alors que les sacs et les porte-monnaie s'étaient imposés comme un accessoire essentiel dans les années 1940, l'importance de leur rôle a continué à progresser au cours de la décennie suivante.

Dans les années 50, il était généralement admis que les femmes complétaient leur tenue vestimentaire par un sac à main approprié. En effet, de nombreuses conventions sociales dictaient quel sac serait le "bon" pour compléter des tenues particulières. Il existait même des façons de tenir son sac à main. Nous allons vous raconter l'histoire des sacs à main et des portes-monnaies des années 1950.

 

L'HISTOIRE DES SACS À MAIN DES ANNÉES 1950

Sac à main années 50 gris


Le langage des vêtements n'est pas dépourvu de complexités. Tout au long de l'histoire, les vêtements ont été utilisés comme un outil visuel pour véhiculer le statut social, le rang, la profession - et, bien sûr, la richesse.

Dans les années 1950, les sacs à main ont le logo ou l'étiquette de la maison de couture visible. Cela donnait à la personne qui le portait la possibilité de transmettre visuellement sa richesse personnelle. Dans les années 1950, le statut social était de la plus haute importance. Les économies se remettaient des effets de la Seconde Guerre mondiale. La vie domestique devait donc présenter l'image de la perfection ultime et de l'harmonie familiale.

Alors que de nombreuses femmes sont entrées sur le marché du travail pendant la Seconde Guerre mondiale, elles étaient également encouragées à se marier et à devenir l'incarnation de la parfaite femme au foyer. Ce rôle consistait non seulement à prendre soin de son foyer et de son mari, mais aussi à présenter une apparence parfaite. La femme au foyer des années 1950 devait représenter l'image du bonheur.  Ses cheveux devaient être parfaitement dressés, ses ongles polis, ses vêtements accordés et, bien sûr, le sac à main assorti à la tenue.

Les sacs à main des années 1950 : Cette élégante pochette complète parfaitement cet ensemble. Image tirée de Petit Echo de la Mode 1953.

 

Collection Sacs à main années 50 

 

LES CÉLÈBRES SACS À MAIN DES ANNÉES 1950

Sac Chanel 2.55


Chanel 2.55, une pochette classique matelassée noire en forme de pochette avec une bandoulière en chaîne. Le premier "sac à main de prestige" a peut-être été le désormais célèbre Chanel 2.55. Après avoir pris sa retraite pendant plus d'une décennie, Chanel a rouvert sa maison de couture en 1954. Fidèle à son esthétique à la fois élégante et confortable, la marque a produit des modèles classiques à la silhouette carrée.

Le sac à main 2.55 a été créé en février 1955 (d'où le titre 2.55). Le sac était fait de cuir ou de jersey matelassé, dans quelques tons. Chanel a choisi d'incorporer son logo à l'intérieur du sac, dans la doublure, bien que le sac soit immédiatement reconnaissable comme un Chanel par son seul design.

Dans les années 1950, les célébrités glamour abondaient sur les couvertures des magazines, des journaux et des cinémas. En 1956, Grace Kelly a été photographiée tenant son sac Hermès (on pense qu'elle l'a utilisé pour dissimuler sa grossesse). Par la suite, le sac de voyage Hermès est devenu connu sous le nom de sac Kelly.

Grace Kelly Sac Hermes


Le sac Kelly était un grand sac carré en cuir structuré, avec des coins arrondis et une base plus large soutenue par de petits pieds afin de préserver le cuir du fond. Il était également doté d'une fine poignée.

 

Jackie O Sac à main


De même, Jacqueline Kennedy Onassis a favorisé son sac à bandoulière Gucci, ce qui a amené Gucci à le rebaptiser "Jackie" dans les années 1960. On considère souvent qu'il s'agit de la naissance du sac de clochard avec des coins arrondis et une courte bandoulière tenue juste sous l'aisselle. Elle en avait plusieurs en uni et en bicolore, ce qui complétait parfaitement ses nombreux vêtements à la mode.

 

SACS À MAIN DES ANNÉES 50

sac a main en cuir 1950


Les sacs des années 1950 étaient en cuir haut de gamme fait de peaux d'animaux inhabituelles pour l'époque. L'antilope, le veau, l'autruche, la gazelle et la peau de porc faisaient partie des matières qu'on trouvait dans les fifties. Les matériaux synthétiques étaient souvent travaillés pour ressembler à des peaux d'animaux.


De inventions dans le domaine des fermetures de sacs, telles que la serrure, la serrure à glissière, la serrure de mallette, ont contribué à cette l'esthétique sophistiquée.

 

LE JEU DES CORRESPONDANCES

sac à main marron années 50

Comme nous l'avons vu précédemment, il était extrêmement important pour les femmes de conserver une apparence soignée. À l'heure actuelle, les sacs à main sont considérés comme des accessoires à part entière qui complètent le "look" général. Les chapeaux, les gants, les chaussures, la ceinture, le foulard et le sac devaient s'adapter à l'ensemble de la tenue.


Au début des années 1950, la tendance était aux sacs à main en croco. Tout comme une petite robe noire, chaque femme devait avoir un sac à main en cuir ou en crocodile noir à ses côtés.

Le blanc avait une certaine présence en été, tandis que le noir et le brun était préconisé en hiver.

 

1950 : NOUVELLES FORMES, MATÉRIAUX UNIQUES

sac à main années 50 rouge hexagone

 

Les sacs à main des années 1950 n'étaient pas tous grands, structurés, ni même en cuir. À partir des années 1940, des sacs de forme étonnante, tels que le sac à boîte rigide et les sacs à tambour rond, ont constitué une alternative intéressante aux sacs à main ordinaires.

Ils étaient plus petits et plus jolis, reflétant les boîtiers de maquillage qu'ils portaient. La tendance aux petits sacs de formes inhabituelles a explosé au milieu des années 1950. Il y avait les sacs-boîtes durs et souples, le sac à bidon rond, le sac hexagonal et le sac à panier. Trop petits pour la vie quotidienne, mais parfait en tant qu'accessoire.

 

LES SACS EN LUCITES DES ANNÉES 1950

Sac à main en lucite années 50


Dans les années 1930, des designers comme Schiaparelli ont intégré des motifs surréalistes dans leurs créations afin de créer de la fantaisie. Dans les années 1950, ce ton de fantaisie s'est traduit par des sacs à main et des porte-monnaie fabriqués dans des matériaux peu pratiques comme la lucite.

Des sacs à main totalement transparents ont été produits, bouleversant la notion de secret et de dissimulation. La lucite pouvait également être colorée dans des tons de rose pastel, de bleu poudre, d'huître et de perle.

Les sacs en lucite pouvaient comporter de magnifiques décorations sculptées de fleurs et d'animaux marins, en plus de paillettes, de bijoux et de confettis, ce qui leur conférait une certaine qualité. 

Bien que les sacs Lucite soient magnifiques, ils n'étaient pas sans inconvénients. La chaleur pouvait faire que le matériau dégage des vapeurs et des liquides toxiques en plus de déformer leur forme. La Lucite étant particulièrement fragile, il devait être manipulé avec le plus grand soin.

Les adolescents étaient les principaux consommateurs de faux sacs en lucite. Ils adoraient les jolis motifs ornés de caniches, de grenouilles, de poissons, d'éléphants et d'autres animaux.

 

SACS À MAIN FILET DES ANNÉES 50

Sac à main en filet années 50


À la fin des années 1950, une nouvelle tendance se dessine dans les sacs d'été. Le sac corbeille était littéralement un panier de pique-nique utilisé comme un sac à main. C'étaient les sacs de plage idéaux, et lorsqu'ils étaient réduits à une taille plus petite, ils faisaient de charmants sacs à main d'été.

Ils pouvaient être faits de lattes de bois tressées, de raphia, de paille et même de plastique. Certains comportaient des fleurs, des fruits et des feuilles.

 

SAC À MOTIF DES ANNÉE 1950

sac à motif années 50


Les sacs à fermeture cordon sont des sacs communs à cette époque. Généralement en tissu ou en laine, ils étaient facile à transporter et idéal pour voyager. Traditionnellement rond, certains des années 1950 avaient pour formes des carrés ou des rectangles.

Ces petits sacs fantaisie sont devenus de véritables objets de collection. De nombreux modèles de sacs à main, comme celui de Lulu Guinness, ont bâti leur marque sur le renouveau des sacs aux formes amusantes.

À cette époque l'utilisation de bijoux était courante avec l'arrivé de nouveaux besoins comme celui de ranger ses bijoux. L'utilité de boîtes à bijoux en cuir étaient donc courante.

 

LES SACS DE SOIRÉE DES ANNÉES 1950

Sac de soirée 1950


Chaque moment de la journée avait son sac. Pour s'accorder aux robes de soirée de l'époque, les couturier ont créés des sacs de soirée. Brillant et étincelant, les sacs devait mettre en valeur la femme qui le portait. L'idéal était de faire un rappel avec la robe pour que le sac fasse entièrement partie de la tenue pin-up.